> Les luttes Solidaires > Travailleurs sans papiers > STOP A LA PROCEDURE DUBLIN, NON AUX EXPULSIONS

STOP A LA PROCEDURE DUBLIN, NON AUX EXPULSIONS

mercredi 20 juin 2018, par Solidaires Rhône R.L.

Appel à manifestation à la quelle Solidaires 69 se joint pour demander la sortie de la procédure Dublin et la régularisation des habitants de l’amphi Z le mercredi 20 juin à 15h30, départ de la Métropole au 20 rue du Lac (Lyon 3e), en direction de la Préfecture.


Nous sommes sous le coup d’une procédure « Dublin ». C’est-à-dire que nous allons être expulsés vers le premier pays de l’Union Européenne dans lequel nous avons été contrôlés, et que de fait nous n’avons pas le droit de déposer notre demande d’asile en France comme nous le souhaitons.
Nous avons fait un parcours du combattant pour atteindre la France. Bien souvent, nous avons subi la violence, le racket, la détention, notamment en Libye, qui est un véritable enfer terrestre. Nous avons traversé la mer sur des embarcations de misère. Nous avons réussi à atteindre l’Italie, l’Espagne ou la Grèce, au péril de nos vies. Les conditions d’accueil y ont été insupportables (racisme, absence de soins, privations alimentaires, travaux forcés dans des camps, etc.). En Italie par exemple, la forte percée de l’extrême-droite promet un durcissement de ces conditions, déjà inhumaines. Voilà ce que l’Union Européenne nous propose avec le mécanisme « Dublin ». Et même si la France n’est pas en reste sur les mauvaises conditions d’accueil (racisme, violences policières, absence d’hébergement ou mise à la rue, etc.), nous l’avons choisie pour nous réfugier. Tout est fait pour rendre cela impossible.

Nous avons pour la plupart tout perdu. Aucun retour en arrière n’est possible.

Nous vivons ici, c’est ici que nous obtiendrons l’asile ! Nous ne nous tairons pas car si nous ne faisons rien nous devenons des morts-vivants !

Le Préfet a le pouvoir de passer nos demandes de la procédure Dublin à la procédure normale en vertu d’une clause discrétionnaire de souveraineté (article 17.1 du règlement Dublin et article L742-1 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile).

Construisons le rapport de force pour qu’il le fasse !

La loi asile-immigration va durcir considérablement les conditions d’accès aux demandes d’asile, rallonger la durée de l’enfermement dans les centres de rétention, et s’attaque de manière générale à l’ensemble des migrant-e-s/exilé-e-s. Nous nous y opposons avec force !
 

Manifestation le 20 juin à 15h30, départ de la Métropole au 20 rue du Lac (Lyon 3ème), en direction de la Préfecture.

Rassemblement de soutien devant la Préfecture (rue Dunoir) à partir de 17h, où une délégation ira défendre nos dossiers.

Les « dublinés » de l’amphi Z avec le soutien de : Collectif Amphi Z, ...





mieux vu avec Firefox