PLAN DE LICENCIEMENTS À ESI

Appel à rassemblement le vendredi 16 octobre avant la tenue du CSE extraordianire

La Direction d’ESI a transmis au CSE le 5 octobre un projet de licenciement
économique collectif. Les salarié·es visé·es par la direction ont déjà été convoqué·es mardi 6 octobre avant la tenue du CSE. Parmi eux, le délégué syndical Solidaires également secrétaire du CSE, ainsi qu’une salariée en congé maternité.

L’intersyndicale (Solidaires, CGT, FO) appelle es salarié·es d’ESI à se rassembler devant les locaux de l’entreprise à Lyon le vendredi 16 octobre de 12h à 14h.


Vague de licenciements post covid : plan de destruction de l’emploi chez ESI GROUP

ESI « remercie » les salarié·es pour leur télétravail acharné

La riche multinationale française ESI Group, a bien profité de pandémie de Covid-19, et en recevant plus de 13 millions d’aides ou de prêts divers mais vient pourtant d’annoncer un plan de licenciement « économique » totalement abusif sur ses plus gros sites : Rungis, Lyon, Aix-en-Provence… Parmi les licencié·es se trouve le délégué syndical Solidaires Informatique et secrétaire du CSE


15 octobre : Journée de mobilisation et de grève nationale dans le secteur de la santé, du médico-social et du social

Manifestation à Lyon : 14h00 75 cours Albert Thomas

Cela fait maintenant 8 mois que nous sommes touchés par la première vague du COVID. 8 mois qu’a été mis au grand jour le fait que notre système de santé et de protection sociale, que le monde entier nous enviait, n’était plus performant parce que les politiques successives n’avaient cessé de le casser. 8 mois pendant lesquels rien n’a été fait pour que la catastrophe sanitaire qui que nous vivons ne se reproduise plus jamais




  • Représentativité syndicale : Le Conseil d’Etat donne raison à l’Union syndicale Solidaires

    21 décembre 2006

    PARIS LE 21 DECEMBRE 2006 Par une décision du 21 décembre 2006, le Conseil d’Etat vient d’annuler les articles 2 et 4 du décret du 6 octobre 2005 portant nomination au Conseil Supérieur de la Fonction Publique d’Etat qui excluait l’Union syndicale Solidaires. Cette décision réaffirme le droit à notre Union, au vu de ses résultats obtenus aux élections en Commission Administratives Paritaires, d’obtenir au moins un siège au CSFPE. Contre tous les principes démocratiques, le Ministre (...)

  • Mission de l’Union syndicale Solidaires en Algérie

    9 décembre 2006

    Paris le 6 décembre 2006
    Une délégation de l’Union syndicale Solidaires s’est rendue en Algérie du 27 novembre au 1er décembre à l’invitation du principal syndicat autonome, le Snapap (Syndicat national autonome des personnels de l’Administration publique). Cette délégation était composée de responsables nationaux de Solidaires et des organisations suivantes : Snui (Impôts), Sud Education, Sud Collectivités Territoriales, Sud Pompiers, Sud Ptt, Snj (journalistes). Cette mission a permis de (...)

  • Représentativité syndicale : pourquoi attendre ?

    9 décembre 2006

    PARIS LE 5 DECEMBRE 2006
    Le président Jacques Dermagne vient de remettre l’avis du Conseil Economique et Social sur la représentativité syndicale au Premier Ministre. L’Union syndicale Solidaires tient à nouveau à souligner l’excellent travail du CES qui fait avancer de manière significative le débat sur la démocratie sociale. Dominique de Villepin a demandé à Jean-louis Borloo et Gérard Larcher de travailler à un avant-projet de loi sur la modification des règles de représentativité. (...)

  • Continuer et construire les mobilisations dans l’unité !

    3 décembre 2006

    PARIS LE 24 NOVEMBRE 2006
    Les personnels de la Fonction publique et des services publics ont démontré tout ce mois de novembre leur ras-le-bol. Ils ont exprimé leur profonde résolution à lutter contre les suppressions d’emplois, la dégradation de leurs conditions de travail, pour la sauvegarde du service public et l’amélioration de leur pouvoir d’achat. Le mois de novembre aura vu des mobilisations significatives dans beaucoup de secteurs (Poste, Impôts, Douanes, Sncf, Afpa, Recherche...). (...)

  • MODERNISER LES SERVICES PUBLICS SANS LES SALARIES C’EST INADMISSIBLE !

    3 décembre 2006

    PARIS LE 24 NOVEMBRE 2006
    Le décret (2006-140) du 21 novembre 2006 relatif à la commission départementale
    d’organisation et de modernisation des services publics fixe les personnalités appelées à y
    participer.
    Personne n’est oublié des représentants de l’Etat aux collectivités territoriales, des
    représentants des entreprises et organismes publics aux associations d’usagers et à des
    personnes qualifiées.
    Seuls les salariés des services publics et leurs organisations syndicales qui les
    représentent (...)

  • Directive services : l’Europe du marché frappe encore

    27 novembre 2006

    Au mois de février dernier, le Parlement européen adoptait en première lecture la proposition de directive relative aux services dans le marché intérieur, dite directive Bolkestein. Le texte adopté éliminait les aspects les plus ultralibéraux du projet proposé par la Commission européenne. En particulier, le principe du pays d’origine disparaissait du texte et le droit du travail et un certain nombre d’activités, relevant des services publics ou liées à la puissance publique, en étaient exclues comme (...)

  • Assises de la jeunesse

    27 novembre 2006
  • POUVOIR D’ACHAT, SERVICES PUBLICS, CONDITIONS DE TRAVAIL, EMPLOIS, MOBILISATIONS EN CONTINUITE.

    26 novembre 2006

    PARIS LE 16 NOVEMBRE 2006
    Le mois de novembre aura vu se multiplier les mobilisations dans plusieurs secteurs (Banque de France, SNCF, La Poste, Impôts, Douanes, AFPA...)
    Face à des politiques qui frappent de plein fouet les services publics, les salariés ont su réagir et montrer leur détermination. Dans le secteur privé, les luttes se multiplient aussi contre les licenciements, la précarité et pour le pouvoir d’achat : (Caisse d’Epargne, La Redoute, ...). Au-delà des problèmes particuliers (...)

  • Répression à l’Université de Rennes 2 contre un militant de Sud Etudiant

    26 novembre 2006

    Paris le 21 novembre 2006
    Six mois après la mobilisation du printemps 2006 contre le CPE, le CNE et la LEC (loi « égalité des chances »), le gouvernement poursuit une politique de répression scandaleuse contre des dizaines de manifestants du printemps, étudiants, lycéens, salariés...
    A l’Université de Rennes 2, Tristan, militant de Sud Etudiant, a été condamné par un tribunal à 700 euros pour « outrage » à un professeur de droit ! Et maintenant, l’acharnement se poursuit contre lui : un autre (...)

  • Le Chômage et la Précarité, C’est là notre insécurité !

    26 novembre 2006

    Paris, le 22 novembre 2006
    Le samedi 2 décembre, nous organisons unitairement une manifestation nationale contre le chômage et la précarité, pour la justice sociale !
    Il est urgent que le droit au travail, le droit au revenu, à la justice sociale, soient des thèmes prioritaires du débat public, en particulier dans ce contexte pré-électoral. Nous souhaitons recentrer les débats et préciser que l’insécurité, sujet de prédilection annoncé de cette campagne, découle en majeure partie du chômage et de la (...)

0 | ... | 640 | 650 | 660 | 670 | 680 | 690 | 700 | 710 | 720 | ... | 740


SOLIDAIRES Rhône




mieux vu avec Firefox