Grève le 5 décembre et les jours qui suivront !

Solidaires Rhône lors de son conseil départemental du 17 octobre a voté l’appel à la grève à partir du 5 décembre comme l’a fait notre union syndicale solidaires lors de son conseil national du 2 octobre.
Toutes les infos sur le site de solidaires national
Sous un faux prétexte de simplifications, ce gouvernement tente de mettre en place la réforme des retraites avec un système à points. Il a pour objectif de nous faire travailler plus longtemps et de diminuer le montant des pensions. Nous ne sommes (...)


Rassemblement contre la Précarité étudiante

mardi 12 novembre 2019 - CROUS (59 rue de la MAdeleine - Lyon 7)

Un camarade de Solidaire étudiant-e-s Lyon a tenté de s’immoler par le feu devant le bâtiment du Crous ce vendredi 18h en début d’après-midi.
Cet acte désespéré et surtout politique alerte sur ces conditions précaires d’étudiant sans bourse. redoublant, dans un système universitaire de plus en plus concurrentiel. Ce constat, Solidaires étudiant-e-s, le partage, de nombreux.ses étudiant.es se retrouvent dans des conditions intenables, manque de bourses, ou montants pas assez élevés, logements Crous (...)


14 novembre 2019 Mobilisation dans toute la France pour la Santé, le Social, la Médico-social !

Manifestation à Lyon
Départ 14h devant HEH Place d’Arsonval
(Métro Grange Blanche) jusqu’à l’ARS et la Préfecture




  • Directive services : l’Europe du marché frappe encore

    27 novembre 2006

    Au mois de février dernier, le Parlement européen adoptait en première lecture la proposition de directive relative aux services dans le marché intérieur, dite directive Bolkestein. Le texte adopté éliminait les aspects les plus ultralibéraux du projet proposé par la Commission européenne. En particulier, le principe du pays d’origine disparaissait du texte et le droit du travail et un certain nombre d’activités, relevant des services publics ou liées à la puissance publique, en étaient exclues comme (...)

  • Assises de la jeunesse

    27 novembre 2006
  • POUVOIR D’ACHAT, SERVICES PUBLICS, CONDITIONS DE TRAVAIL, EMPLOIS, MOBILISATIONS EN CONTINUITE.

    26 novembre 2006

    PARIS LE 16 NOVEMBRE 2006
    Le mois de novembre aura vu se multiplier les mobilisations dans plusieurs secteurs (Banque de France, SNCF, La Poste, Impôts, Douanes, AFPA...)
    Face à des politiques qui frappent de plein fouet les services publics, les salariés ont su réagir et montrer leur détermination. Dans le secteur privé, les luttes se multiplient aussi contre les licenciements, la précarité et pour le pouvoir d’achat : (Caisse d’Epargne, La Redoute, ...). Au-delà des problèmes particuliers (...)

  • Répression à l’Université de Rennes 2 contre un militant de Sud Etudiant

    26 novembre 2006

    Paris le 21 novembre 2006
    Six mois après la mobilisation du printemps 2006 contre le CPE, le CNE et la LEC (loi « égalité des chances »), le gouvernement poursuit une politique de répression scandaleuse contre des dizaines de manifestants du printemps, étudiants, lycéens, salariés...
    A l’Université de Rennes 2, Tristan, militant de Sud Etudiant, a été condamné par un tribunal à 700 euros pour « outrage » à un professeur de droit ! Et maintenant, l’acharnement se poursuit contre lui : un autre (...)

  • Le Chômage et la Précarité, C’est là notre insécurité !

    26 novembre 2006

    Paris, le 22 novembre 2006
    Le samedi 2 décembre, nous organisons unitairement une manifestation nationale contre le chômage et la précarité, pour la justice sociale !
    Il est urgent que le droit au travail, le droit au revenu, à la justice sociale, soient des thèmes prioritaires du débat public, en particulier dans ce contexte pré-électoral. Nous souhaitons recentrer les débats et préciser que l’insécurité, sujet de prédilection annoncé de cette campagne, découle en majeure partie du chômage et de la (...)

  • Halte aux violences faites aux femmes

    22 novembre 2006

    POURQUOI, POURQUOI, POURQUOI ?
    Parce qu’elles sont des femmes. Parce nous vivons dans une société où les femmes sont encore considérées comme inférieures et qu’on peut les insulter, les cogner, les violer, les tuer.
    Mais il n’y a aucune raison de continuer à endurer cela !
    Il n’y a aucune raison que seulement 8% de femmes osent porter plainte après un viol.
    Il n’y a aucune raison qu’une femme victime de violences conjugales ait sa vie foutue en l’air par cette violence.
    Il n’y a aucune raison que (...)

  • Gollnisch : SUD Education réclame toujours l’interdiction d’enseigner

    15 novembre 2006

    Cliquez ici pour lire cet article sur le site de SUD éducation Ain-Rhône-Loire

  • Répression antisyndicale : décision choquante de la Cour Administrative d’Appel de Lyon

    15 novembre 2006

    Mardi 7 novembre, la Cour Administrative d’Appel de Lyon a donné lecture du délibéré concernant le recours déposé par M. Roland VEUILLET, Conseiller Principal d’Education, contre la décision prise par le ministère de l’Education nationale de le muter d’office de Nîmes à Lyon.
    A la grande déception des syndicats qui soutiennent Roland Veuillet depuis le début de cette affaire de répression antisyndicale, la Cour n’a pas suivi les conclusions du Commissaire du gouvernement, qui préconisait l’annulation pure (...)

  • A qui profite l’indemnisation du chômage ?

    15 novembre 2006

    Dans le cadre de son cycle de réunions de formation-information-débats, et en cette période de renégociation de la convention UNEDIC, le Collectif « On Vaulx Mieux Que ça » vous invite à une réunion :
    LUNDI 20 NOVEMBRE à 20h au Centre Jean Moulin
    Rue Jean Moulin (quartier de La Grappinière)
    Sur le thème :
    L’ INDEMNISATION DU CHÔMAGE PAR LES ASSEDIC,
    élément de protection sociale solidaire ?
    ou
    outil au service de la politique patronale de précarisation de l’emploi et de destruction des droits des (...)

  • On n’en veut pas, de cette société-là !

    15 novembre 2006

    Le projet de loi, dit de « prévention de la délinquance » a été adopté en première lecture par les Sénateurs. Ces derniers ont renforcé la philosophie répressive du texte. Celui-ci va donc être soumis à la réflexion des députés dès la fin du mois de novembre. Déjà, le 10 octobre, plus de 12000 personnes ont proclamé le rejet de ce texte liberticide. Cette mobilisation a surpris les plus sceptiques et milite pour un élargissement de l’action. C’est donc une véritable campagne de résistance au contrôle social (...)

0 | ... | 520 | 530 | 540 | 550 | 560 | 570 | 580 | 590 | 600 | ... | 610


SOLIDAIRES Rhône




mieux vu avec Firefox